La peinture d’apprêt est une peinture de base dont la préparation, l’application et le ponçage jouent un rôle crucial dans le coût et la qualité finale de la réparation de la carrosserie.

Comme nous l’avons commenté dans un contenu précédent sur les types d’apprêt dans le secteur automobile, les différents scénarios possibles dans l’application d’un apprêt peuvent varier, de l’application de l’apprêt sur une zone localisée de la pièce à l’application sur une pièce entière (comme dans le cas de remplacements ou de déformations importantes).

Dans ce tutoriel, nous aborderons les aspects et les conseils les plus importants à prendre en compte lors d’un processus de réparation standard avec un apprêt ponçable.

Comment appliquer correctement l’apprêt

01. Évaluation préalable de la réparation et choix approprié du type d’apprêt à utiliser

Nous devons tout d’abord procéder à une évaluation correcte de la surface à réparer. En fonction de la taille et du type de défaut, nous choisirons un apprêt adapté.

Técnica de aplicación pintura aparejo

Pour les réparations qui exigent que nous appliquions une plus grande quantité de micronage pour un meilleur nivellement de la surface, nous utiliserons un apprêt ayant une grande capacité de garnissage, comme BESA-CAR, un produit qui offre un excellent ponçage et une grande polyvalence lors de la réparation.

D’autre part, si nous avons besoin d’un ponçage facile, d’un bon pouvoir couvrant et d’un séchage rapide, nous utiliserons un apprêt à haute teneur en solides comme BESA-EXPRESS.

02. Nettoyage préalable approfondi de la surface

Nous devons souffler, nettoyer et dégraisser la surface en profondeur, en veillant à éliminer tout résidu de graisse, d’huile ou restes de matériau qui pourrait compromettre le bon comportement de l’apprêt.

Un mauvais nettoyage de la surface de la pièce entraînera des problèmes d’ancrage et d’adhérence de l’apprêt. Nous recommandons l’utilisation d’un dégraissant acrylique et d’un chiffon propre et en bon état pour ce processus.

03. Choisir la teinte de l’apprêt par rapport à la peinture de finition

Il s’agit d’une étape fondamentale, qui nous permettra d’améliorer le pouvoir couvrant et d’optimiser l’égalisation de la couleur de la peinture de finition. Dans certains cas, comme avec le logiciel de gestion de couleur de BESA, ce choix de la couleur de base est proposé par le propre programme pour un ajustement de couleur optimal en fonction de la peinture de finition.

Il va de soi qu’un choix approprié de la teinte de l’apprêt, basé sur une combinaison d’échelle de gris, nous aidera à être plus productifs et plus rentables lors du processus de remise en peinture, en évitant de devoir appliquer plus de couches de finition que celles recommandées par le fabricant, ce qui limitera la consommation de produit et le temps consacré à la réparation.

04. Préparer l’apprêt en fonction des indications de sa fiche technique

Il est nécessaire de suivre les instructions de préparation de cette peinture de base figurant dans sa fiche technique, afin de minimiser les problèmes éventuels pendant et après le processus d’application..

Preparación del aparejo

Lors de la préparation des apprêts bi-composants, le choix du durcisseur et des diluants à utiliser doit être adapté en fonction de :

  • Température et humidité ambiante.
  • Temps de séchage.
  • Taille de la surface.
  • Vitesse d’application.

De plus, le rapport de mélange entre l’apprêt et le durcisseur doit être précis pour assurer un bon comportement de l’apprêt.

Une fois le mélange obtenu, nous ajoutons le diluant nécessaire, et nous veillons à bien le remuer jusqu’à ce que le mélange soit homogène.

Nous filtrerons le mélange obtenu pour nous assurer que toutes les impuretés restantes sont éliminées.

En général, le cycle de vie ou « pot life » du mélange de l’apprêt peut varier entre 30 et 120 minutes. Une fois préparé, il faut donc l’appliquer sur la surface pour ne pas en altérer les propriétés.

De même, il est conseillé de ne préparer que la quantité de peinture nécessaire à la réparation, afin d’éviter de gaspiller le produit et de générer des déchets inutiles.

05. Réglage correcte du pistolet d’application

Afin d’optimiser l’application de l’apprêt, nous choisirons un pistolet avec une tête et une buse de fluide adaptée aux caractéristiques de cette peinture, en réglant la pression et le débit du produit selon les indications de la fiche technique.

L’utilisation de pistolets aérographes HVLP (grand volume à basse pression) offre un meilleur rendement lors de l’application de la peinture d’apprêt, car ils utilisent moins de pression et un volume d’air plus important pour atomiser la peinture que d’autres types de pistolets aérographes, réduisant ainsi le brouillard lors de l’application.

Lors de l’application de l’apprêt, il est conseillé de générer le moins possible de brouillard de pulvérisation en suspension.

Regulación pistola aparejo

Le produit sera appliqué en fonction du nombre de couches définies dans la fiche technique pour un micronage ou une épaisseur finale sèche donnée, en tenant toujours compte des aspects fondamentaux tels que la perpendicularité à la pièce, la vitesse d’application, la distance, etc.

06. Technique d’application

Si les défauts à réparer sont situés dans des zones différentes, il est conseillé d’appliquer l’apprêt à l’ensemble de la pièce.

Si les dégâts se situent dans une zone localisée, nous superposerons l’apprêt ponçable en appliquant des couches successives moins étendues.

De cette manière, nous appliquerons une première couche plus étendue et plus fine, qui couvrira une plus grande surface.

La couche suivante doit avoir un rayon d’application inférieur, afin de ne pas couvrir les contours avec des résidus pulvérisés de la première couche, évitant ainsi que ceux-ci soient progressivement visibles lors du ponçage suivant.

De cette manière, nous évitons l’éventuelle apparition d’absorptions lors de l’application de la peinture finale de finition.

07. Respecter les temps de séchage

Nous devons suivre les recommandations du fabricant en ce qui concerne le temps, la température, la distance ou l’équipement choisi.

Tiempos de secado del aparejo

Un temps de séchage approprié a une incidence particulière sur les apprêts ponçables à forte épaisseur. En outre, lors du processus de séchage de l’apprêt, nous devons tenir compte d’aspects tels que la température et l’humidité ambiante, la quantité de diluant utilisée dans le mélange ou la charge de produit appliquée.

Il va de soi que la manière dont le matériel est séché aura une incidence sur le temps consacré, selon que le séchage se fasse à température ambiante ou par séchage forcé (dans une cabine ou à l’aide de lampes infrarouges).

Conclusion

Prendre en compte toutes ces orientations lors de la préparation et de l’application de la peinture d’apprêt augmentera les chances d’une réparation optimale et de qualité.

Il y a logiquement d’autres facteurs qui peuvent directement influencer le résultat final, mais notre objectif en tant que professionnels est d’essayer de contrôler toutes les variantes, afin de minimiser les éventuelles erreurs lors du processus d’application de l’apprêt.