Sombras o ráfagas en pintura

Les marbrures sont des défauts de peinture assez courants dans l’atelier de carrosserie, qui ont tendance à apparaître surtout lors de l’application de couleurs métallisées, notamment des teintes or ou argent.

Les ombres ou marbrure, étant un défaut qui se produit dans la couche de couleur, nous obligeront à répéter le processus d’application de la finition depuis le début. C’est pourquoi, le fait de connaître les causes qui empêchent l’apparition de marbrures nous permettra d’être plus rentables.

Que sont les marbrures en peinture?

Les ombres ou marbrures en peinture apparaissent après l’application de la finition sous la forme de bandes ou de taches irrégulières de différentes nuances, comportant des zones avec des stries plus claires et d’autres plus sombres d’intensité différente.

Ce défaut de peinture est causé principalement par une orientation irrégulière et aléatoire des particules d’aluminium sur la surface réparée.

La façon dont le professionnel l’applique déterminera la position et le placement de ces particules sur la pièce. Selon leur disposition, les particules métalliques vont réfléchir la lumière dans une direction ou une autre, ce qui peut entraîner des différences de teintes et de saturations de couleur.

Comme nous l’avons vu précédemment, les marbrures lors de la remise en peinture apparaissent généralement avec les couleurs métallisées, principalement avec les couleurs grises et les nuances champagne.

Sombras o ráfagas en pintura

Voyons maintenant les causes qui provoquent l’apparition de marbrures sur la peinture d’une voiture, et leur solution éventuelle:

Raisons pour lesquelles des marbrures apparaissent sur la peinture de la voiture

Les raisons pour lesquelles ce défaut peut apparaître sont liées à plusieurs facteurs:

1. Position incorrecte de l’équipement d’application

Pour éviter l’apparition de marbrures lors de la remise en peinture, nous devons appliquer la couleur avec le pistolet en position totalement perpendiculaire à la surface, de manière à ce que la pulvérisation ait un impact homogène sur l’ensemble de la pièce.

Dans le cas contraire, un mauvais positionnement du pistolet entraînera une répartition inégale du produit sur les différentes zones de la surface, favorisant ainsi l’apparition de marbrures.

De plus, la gâchette doit être enfoncée à fond pour que les pigments se répartissent uniformément.

2. État et réglage du pistolet inadéquats

Le pistolet d’application doit être en bon état, avec un entretien et un nettoyage réguliers, pour assurer un passage correct du produit, sans saleté.

Il est conseillé de vérifier la pulvérisation en éventail ou jet de pulvérisation, afin de garantir une répartition homogène des particules d’aluminium. Pour ce faire, nous pouvons nous servir d’un morceau de papier ou de carton pour vérifier la taille et la forme de la pulvérisation.

Si le jet est défectueux, nous vérifierons l’état du chapeau d’air, de la buse de fluide et de l’aiguille du pistolet.

En outre, nous devons toujours régler le pistolet selon les spécifications de la fiche technique du produit.

3. Mauvais chevauchement des couches

Un chevauchement incorrect des couches entraînera une distribution irrégulière de la quantité de produit appliquée, rendant possible l’apparition de marbrures sur la peinture.

Si nous laissons trop d’espace entre les couches, nous produirons des bandes alternées avec des charges de peinture différentes.

Difuminar particulas para evitar sombras en pintura

4. Absence de voile de placement

Pour les couleurs métallisées, il est fortement recommandé de toujours déposer une couche finale ou voile de placement à une distance un peu plus éloignée de la pièce, afin de répartir et d’orienter les particules métalliques de façon homogène. 

Ce voile de placement est essentiel dans le cas de couleurs dont la correspondance est complexe telles que certaines couleurs métallisées ou les couleurs tricouches.

5. Viscosité inadéquate de la peinture

Une viscosité insuffisante du mélange rendra difficile la répartition des particules d’aluminium dans la couche de peinture, ce qui entraînera des irrégularités de leur orientation. C’est pourquoi, il sera essentiel, une fois de plus, de suivre les indications de la fiche technique.

L’utilisation de diluants à évaporation lente favorise la bonne répartition et un agencement correct des particules d’aluminium.

6. Technique d’application du vernis incorrecte

L’application de la première couche de vernis avec une pression excessive ou à une distance trop proche de la pièce peut entraîner l’élimination des particules d’aluminium de la surface, ce qui provoque l’apparition de marbrures.

Il est conseillé d’accorder une attention particulière à cette couche de vernis, en essayant de l’appliquer de manière uniforme et homogène.

Étapes pour éviter les marbrures sur la peinture

Contrairement à ce qui se passe avec d’autres défauts de peinture, l’apparition de marbrures ou d’ombres sur la peinture, quelle que soit leur taille ou leur étendue, obligera le peintre à répéter le processus de finition.

  1. Inspection de la surface

    Une fois que la couche de vernis a séché, nous examinons soigneusement l’étendue du dommage.

  2. Réappliquer la peinture de finition

    Si nous observons des ombres ou des marbrures sur la surface, nous n’aurons pas d’autre choix que de réappliquer la peinture de finition, en tenant compte de toutes les causes décrites dans le post.