Le vernis pour voiture est une peinture de finition transparente qui sert généralement de couche finale à une surface ou un substrat qui a été préalablement peint.

La couche de vernis est le revêtement qui permet d’embellir la surface d’un véhicule, lui conférant une dureté et une résistance extraordinaires aux différents agents mécaniques et chimiques. C’est sans doute l’un des éléments clés pour obtenir une excellente finition lors du processus de remise en peinture de l’automobile.

Dans le secteur de la remise en peinture, le vernis automobile peut être utilisé dans des systèmes de peinture bicouches et systèmes tricouches, soit sur des surfaces réparées qui ont été préalablement colorées, soit sur des surfaces déjà vernies qui ont été poncées.

Quelle est la finalité de la couche de vernis?

L’application de la couche de laque ou de vernis sur une voiture a principalement deux fonctions:

Fonction esthétique

Selon le type de vernis à utiliser, nous pourrons obtenir un type de finition différent, en fonction de l’esthétique que nous voulons donner à la surface : d’une finition brillante, à une finition plus satinée, ou même mate.

En outre, le vernis, de par sa composition et sa nature transparente, sert à renforcer les effets visuels contenus dans certaines couleurs : couleurs métallisées, couleurs nacrées, couleurs tricouches, etc.

Proceso barnizado de coche

Fonction protectrice

Le vernis, étant la dernière couche à appliquer, doit offrir une dureté et une résistance à l’extérieur. Il doit également remplir une fonction d’isolation et de protection sur la couche de couleur, en vitrifiant correctement la surface contre les agressions externes.

La protection contre les agents mécaniques tels que les machines de lavage automatiques, les agents chimiques tels que les carburants, les huiles ou les détergents, ou les agents atmosphériques tels que le rayonnement UV, sont des facteurs essentiels pour prolonger la durabilité de la couche de peinture au fil du temps.

Types de vernis automobile

La classification des différents types de vernis automobiles peut être effectuée en fonction de leur teneur en solides et selon le type de réparation à effectuer.

Vernis en fonction de leur teneur en solides

L’évolution des vernis s’est également accompagnée d’une évolution technologique. La teneur en solides détermine l’épaisseur de la couche finale du produit qui restera après le séchage. Plus la teneur en solides d’un vernis est élevée, moins il faudra appliquer de couches de produit pour obtenir l’épaisseur sèche souhaitée.

Il convient de noter que nous différencions les vernis automobiles en fonction de leur teneur en solides en suivant les critères habituels du marché européen, qui peuvent différer de ceux utilisés sur d’autres marchés.

Il existe différents types de vernis en fonction de leur teneur en solides et de l’évolution technologique:

Vernis UHS

Les vernis UHS possèdent une teneur élevée en solides, de sorte qu’il faudra moins de couches pour obtenir l’épaisseur sèche requise. Il s’agit d’un type de vernis qui offre une excellente finition et une réduction considérable du temps de séchage. En outre, les vernis UHS sont conformes à la législation environnementale européenne sur les émissions atmosphériques (COV). Produits dans cette catégorie : BESA-GLASS UHS ou URKI-FLY.

Vernis HS

Il s’agit d’un type de vernis qui contient moins de solides que le vernis UHS, et qui nécessite donc plus de couches d’application pour obtenir la même épaisseur sèche. Les vernis HS sont également conformes, dans leur catégorie, à la réglementation environnementale sur les émissions de composants organiques volatils. Un exemple de ce type de vernis serait : BESA-GLASS HS.

Vernis MS

En raison de leur teneur inférieure en solides, il faut appliquer plusieurs couches de vernis MS pour obtenir une épaisseur de couche suffisante pour protéger la finition.

Vernis pour voiture selon le type de travail

Au fil du temps, les différents types de vernis ont également évolué en fonction de leur finalité spécifique au sein du processus de réparation et du type de finition à effectuer.

Nous devons tenir compte du fait que, lors de l’application du vernis pendant le processus de réparation, de nombreux facteurs interviennent, tels que la température et le niveau d’humidité ambiante, ou la température du produit et du support où il va être appliqué.

En ce sens, certains vernis peuvent être combinés avec différents durcisseurs et diluants, ce qui nous permettra d’adapter le type de réparation et le temps de séchage en fonction de nos besoins.

Vernis haute performance

Il s’agit de vernis composés d’une plus grande teneur en solides, ce qui permet d’obtenir une meilleure performance lors du processus de remise en peinture, permettant d’appliquer un nombre plus faible de couches pour obtenir l’épaisseur de couche souhaitée.

Ils peuvent apporter une netteté, une brillance et une dureté supplémentaires à la finition finale, tout en offrant de bonnes performances en termes de tendu et de vitesse de séchage. Un exemple de cette catégorie de vernis est le BESA-GLASS UHS.

Vernis pour travaux à séchage rapide ou ultra rapide

Ces types de vernis sont conçus pour optimiser le temps de séchage du film de vernis. Un exemple de ce type de vernis est URKI-FLY.

Il s’agit de vernis qui, en raison de leur temps de séchage rapide, sont généralement utilisés pour des réparations partielles ou des retouches. Les vernis à séchage rapide permettent de réduire le temps de séchage sans qu’il soit nécessaire de consommer de l’énergie thermique dans la cabine, ce qui peut générer des économies très importantes au cours du cycle de peinture, ainsi qu’une nette augmentation de la productivité et de la rentabilité du processus de peinture.

Vernis anti-rayures

Les vernis anti-rayures ou anti-éraflures possèdent une plus grande dureté et une meilleure résistance mécanique aux frottements et aux éraflures. En même temps, ils peuvent être utilisés à l’extérieur et sont faciles à appliquer. Exemple de vernis anti-rayures : BESA-GLASS HS « ANTI-SCRATCH ».

Vernis pour finitions mate ou satinée

Ils ont été traditionnellement utilisés pour la remise en peinture de pièces en plastique telles que des pare-chocs ou des moulures. Cependant, de nos jours, il y a de plus en plus de véhicules entièrement peints avec une finition mate, surtout les véhicules haut de gamme. Ces vernis permettent d’obtenir des finitions totalement mates ou avec différents niveaux de brillance lorsqu’ils sont mélangés dans des proportions spécifiques avec des vernis brillants. Un exemple de ce vernis est le BESA-GLASS HS MATE.

Vernis en aérosol pour réparations partielles

Il existe des peintures en aérosol mono-composant (1K), qui sèchent par évaporation du diluant au contact de l’air dans l’atmosphère. Ils sont faciles à appliquer et, bien qu’ils n’atteignent pas les propriétés des vernis bi-composants, ils peuvent offrir une résistance et une brillance correctes selon le type de réparation à effectuer.

En revanche, dans les laques en aérosol bi-composants (2K) le produit A, le vernis, et le produit B, le durcisseur sont séparés en deux chambres. Ils sèchent par réaction chimique. Il s’agit de vernis qui, bien que destinés à de petites réparations, peuvent présenter les mêmes caractéristiques en termes de brillance, de résistance et de finition que les vernis pour carrosserie.

Vernis à base d’eau

Il s’agit d’un type de vernis contenant moins de COV que les vernis à base solvanté.