Defecto baja cubrición en pintura

Le pouvoir couvrant insuffisant de la peinture est un défaut de peinture qui est intrinsèquement lié à la correspondance de la couleur pendant la réparation. Un pouvoir couvrant insuffisant de la peinture fait apparaître les sous-couches, ce qui entraîne un écart de couleur visible. 

En tant que professionnels, connaître les causes qui provoquent le pouvoir couvrant insuffisant de la peinture nous permettra d’optimiser la correspondance de la couleur, obtenant ainsi une plus grande productivité et rentabilité pendant la réparation, en évitant de devoir répéter les processus de travail.

Qu’est-ce qu’un pouvoir couvrant insuffisant de la peinture ?

Le pouvoir couvrant insuffisant de la peinture de finition rend le substrat ou la sous-couche de peinture transparent, altérant ainsi la couleur finale de la pièce réparée par rapport à celles avoisinantes.

Dans la plupart des cas, disposer d’un système de peinture  avec un fort pouvoir couvrant et une excellente colorimétrie, sera notre meilleur allié pour éviter ce défaut d’application.

Problema de baja opacidad en pintura

Toutefois, d’autres causes peuvent également entraîner une faible opacité de la peinture de finition. En tant que professionnels, nous devons connaître toutes ces causes et leurs solutions possibles.

Voyons maintenant les causes qui provoquent le pouvoir couvrant insuffisant de la peinture d’une voiture, et son éventuelle solution :

Causes et solutions pour éviter le pouvoir couvrant insuffisant de la peinture

Les raisons pour lesquelles ce défaut de peinture peut apparaître sont liées à plusieurs facteurs:

1. Épaisseur de couche insuffisante

Un faible micronage de la couche pendant le processus d’application de la finition peut entraîner un pouvoir couvrant insuffisant de la peinture. 

Pour éviter cela, nous recommandons d’appliquer le micronage de peinture indiqué par le fabricant dans sa fiche technique pour obtenir l’opacité correcte de la couche de finition.

2. Couleur non uniforme de la sous-couche

Une application inégale et non uniforme de la couleur de base, généralement de la peinture d’apprêt, peut entraîner des différences d’opacité de la peinture de finition.En outre, une  mauvaise préparation des sous-couches peut également influencer l’apparition de ce défaut.

3. Choix correct de la nuance d’apprêt par rapport à la peinture de finition

Il est conseillé d’utiliser une nuance de peinture d’apprêt qui correspond à la couleur de la couche de finition, en particulier pour les couleurs à faible opacité. En général, comme c’est le cas chez BESA, c’est le logiciel de gestion des couleurs lui-même qui indiquera la couleur de l’apprêt qui convient le mieux à la couleur de finition choisie, optimisant ainsi la correspondance de couleur lors de la réparation.

4. Dilution excessive du mélange

Un excès de dilution du mélange, ou, ce qui revient au même, une faible viscosité d’application peuvent influencer le pouvoir couvrant de la peinture et sa bonne opacité.

Pour éviter cela, il faut toujours respecter la quantité et le type de diluant indiqué par chaque fabricant dans sa fiche technique, afin d’optimiser la dilution en fonction du type et du contexte d’application (température, humidité, taille de la pièce, etc.).

5. Utilisation de peintures avec des pigments à faible opacité

L’utilisation de peintures à faible pouvoir couvrant, fabriquées avec des pigments à faible opacité, augmentera les risques d’obtenir un pouvoir couvrant insuffisant de la peinture de finition. 

Pour cette raison, nous recommandons l’utilisation d’un système de peinture de qualité éprouvée comme URKIMIX PRO, un produit conçu pour optimiser le pouvoir couvrant et la colorimétrie dans l’atelier de carrosserie et de peinture.

Comment résoudre le problème de pouvoir couvrant insuffisant de la peinture

Une fois que la peinture a séché, nous inspectons la pièce réparée de façon à évaluer l’étendue réelle du défaut.

  1. Vérification du contraste de lumière

    Il peut être conseillé d’effectuer une vérification de contraste en éteignant les lumières de la cabine et en inspectant la surface avec une lampe à lumière du jour.
    Cette méthode nous permettra de mieux évaluer le niveau d’opacité de la couche de finition et sa correspondance par rapport aux pièces avoisinantes.

  2. Test d’opacité

    Une pratique recommandée serait d’effectuer au préalable un test d’opacité de la couleur. Nous préparons différents échantillons (ou cartons de contraste), sur lesquels nous appliquerons le mélange de couleur. Ensuite, nous les comparons avec la surface pour connaître avec certitude le niveau de couvrance correct, ce qui permet d’assurer une correspondance optimale de la couleur sans qu’il soit nécessaire de répéter la réparation.

  3. Appliquer la couleur jusqu’à obtenir une bonne correspondance

    Si nous détectons que la couleur ne correspond pas en raison du pouvoir couvrant insuffisant de la peinture de finition, nous appliquerons la couleur jusqu’à obtenir une couvrance et une correspondance correctes.

Si nous avons appliqué la dernière couche de vernis …

Dans les cas où la dernière couche de vernis a été appliquée, nous n’aurons pas d’autre choix que de nuancer toute la surface réparée, pour finalement réappliquer la finition finale.